Nos conseils pour trouver le bon nom de domaine

Publié le 7 février 2024 par Fabien Grenet

Nom de domaineSite webIdentité numérique

Nos conseils pour trouver le bon nom de domaine pour votre entreprise

Comment trouver le bon nom de domaine, pour refléter parfaitement votre identité numérique ? Que vous soyez une entreprise, une association ou un blogueur, le nom de domaine aura un impact direct sur votre visibilité et votre image de marque sur Internet. Voyons ensemble les critères à prendre en compte pour exploiter les avantages d’une bonne adresse URL… et éviter les erreurs lors de sa création.

L’importance d’un bon nom de domaine

Le nom de domaine d’un site Internet représente votre identité digitale. Idéalement, il intègre votre activité ou votre raison sociale, en donnant une idée de votre périmètre géographique : international ou national. Lorsque vous réfléchissez à la création d’un nom de domaine, gardez en tête qu’il joue un rôle important sur la crédibilité et la fiabilité de votre image de marque.

2 critères clés pour un nom de domaine efficace

1. Simple et court

Afin d’aider vos prospects à vous trouver facilement, l’adresse de votre site internet doit être brève, mémorable, et pertinente. De plus, comme les internautes effectuent majoritairement leurs recherches sur smartphone, nous vous conseillons d’éviter l’emploi de tirets, de lettres doubles ou de chiffres. Cela la rend plus simple à écrire et élimine tout risque de coquille.

2. Unique et original

Enfin, l’originalité est de mise, à condition de respecter une cohérence entre votre nom de domaine et l’identité de votre marque. Vérifiez également le taux de similarité avec d’autres domaines déjà en ligne, pour ne pas que l’on confonde votre société avec l’un de vos concurrents.

Exemples réussis de noms de domaine

Un nom de site efficace participe grandement à votre succès en ligne. Voici quelques cas d’entreprises exemplaires :

  • Google.com : simple et mémorable, ce nom est devenu synonyme de recherche en ligne ;
  • Booking.com : direct et descriptif, il explique clairement le service offert ;
  • Spotify.com : créatif et unique, il reflète l’innovation dans le streaming musical ;
  • Betclic.fr : intègre des mots-clés stratégiques pour le secteur des paris en ligne ;
  • Amazon.com : évocateur, il symbolise la grandeur et la diversité de l’offre.

Les outils d’aide à la création d’un nom de domaine

Les générateurs de noms de site

Si vous manquez d’inspiration, les générateurs tels Shopify ou GoDaddy, représentent une bonne solution. Ses outils sont accessibles en ligne ou depuis le site de votre hébergeur Internet et vous permettent d’associer des idées de mots-clés tout en vous assurant de la disponibilité du nom.

Prix d’un nom de domaine

Acheter un nom de domaine ou plutôt « louer un nom de domaine » auprès d’un registrar (bureau d’enregistrement des noms de domaine) n’est pas cher : comptez en moyenne 10 € à 15 € par an, renouvelable. La plupart des hébergeurs, comme OVH, Hostinger ou PlanetHoster, proposent des services de réservation de domaine.

Dans tous les cas, nous vous recommandons fortement lors de la création de votre site de ne pas choisir un nom de domaine gratuit, car vos données vont pointer vers un sous-domaine. Par exemple : votresite.wordpress.com. Le résultat sera alors moins professionnel.

Nom de domaine avec email

En plus des services d’hébergement et de réservation d’URL, ces entreprises mettent à votre disposition un service de messagerie professionnelle de type @monentreprise.com, @monentreprise.fr, etc.

Tester et valider votre choix

Pour une validation conforme, la première étape consiste à vérifier la disponibilité d’un nom de domaine via un registre spécifique, dit aussi registraire ou registrar, en anglais. Vous pouvez ensuite tester sa facilité de prononciation et de mémorisation auprès d’un petit groupe cible pour évaluer son impact. Tout est question d’équilibre entre sa longueur, sa simplicité et son originalité.

La portée de l’extension TLD

Signifiant le domaine de premier niveau, l’extension de votre site internet (TLD) joue un rôle important dans la perception de votre entreprise par les internautes. Elle peut indiquer la zone géographique de votre activité (.fr pour la France, .eu pour l’Europe…) ou encore le secteur (.edu pour l’éducation, .org pour les organisations…).

Il existe aujourd’hui plus de 1500 extensions différentes. Les plus courantes sont les extensions génériques .com, .fr, .net, .org, mais il y a également des TLD plus distinctes comme .bio pour les produits biologiques, .bzh pour la Bretagne, etc.

Aspects techniques et juridiques

Assurez-vous que le nom de domaine choisi respecte les critères légaux et qu’il n’enfreint pas les droits de marque ou de propriété intellectuelle d’autres entreprises. Pour cela, vous pouvez vous référer à la charte de nommage de l’Afnic.

Protection et droits du nom de domaine

Afin de sauvegarder votre identité numérique contre toute appropriation par des concurrents ou des cybersquatteurs, il est judicieux de la faire enregistrer comme marque auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI). Cette démarche, complémentaire à l’enregistrement classique du nom du site, offre une protection supplémentaire et renforce vos droits sur celui-ci.

Résoudre les conflits de nom de domaine

Pour résoudre les litiges autour du nom de domaine d’un site web, commencez par une négociation amiable avec l’autre partie. Le Whois vous aidera à identifier le propriétaire actuel du domaine occupé. Si cela échoue, utilisez la procédure administrative dédiée UDRP (Uniform Domain-Name Dispute-Resolution Policy), proposée par l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) pour les litiges relatifs aux noms de domaine. Cet organisme assure la sécurité, la stabilité et l’uniformité des adresses globales sur le web.

En conclusion

Les conseils pour trouver le bon nom de domaine pour votre site se résument en ces cinq points :

  • Choisir un nom court, simple et mémorable ;
  • assurer une pertinence d’optimisation pour les moteurs de recherche ;
  • vérifier la disponibilité du nom de domaine ;
  • sélectionner l’extension TLD qui convient le mieux ;
  • enregistrer le nom de votre site web auprès de votre hébergeur ou registrar.

À présent que vous disposez de toutes les clés pour bien choisir votre nom de domaine, découvrez comment optimiser votre SEO pour la recherche vocale, une pratique de plus en plus courante.

Crédit illustration : stories – fr.freepik.com

Kromaweb : Agence WordPress - Portrait de Fabien Grenet
FABIEN GRENET
Depuis plus de 10 ans, je travaille en tant que développeur web et intégrateur front-end pour les entreprises et les associations. Spécialiste dans la création de sites web WordPress, mon objectif est d’offrir à mes clients un outil optimisé pour le référencement naturel et lisible sur tous les supports, smartphones, tablettes et ordinateurs.