Comment bien utiliser Google My Business ?

Publié le 6 août 2021 par Fabien Grenet

Google My BusinessRéférencementSEO local

Comment bien utiliser Google My Business ?

À l’heure actuelle, plus de doute possible : une majorité de votre clientèle potentielle utilise son téléphone mobile pour des requêtes de proximité. Si vous souhaitez booster votre activité professionnelle, rien de tel que d’optimiser votre visibilité sur le net.

Vous avez sûrement entendu parler de Google My Business, mais savez-vous comment optimiser son utilisation ?

Vos premiers pas sur Google My Business

GMB répond à des enjeux spécifiques, en fonction desquels vous réaliserez votre inscription.

Google My Business, à quoi ça sert ?

GMB est un outil de référencement local de Google, lancé en 2014. Dédié à un usage professionnel, ses utilisateurs apprécient sa simplicité d’utilisation et sa gratuité. En référençant votre entreprise sur Google My Business, vous renforcez votre présence sur le moteur de recherche.

Une fois référencée, votre entreprise apparaît à la fois sur la carte Google Maps, dans le « local pack » et dans le « knowledge graph ». Elle est aussi mieux référencée dans les résultats de recherche classiques. Les internautes accèdent ainsi plus facilement à toutes les informations de votre entreprise. Pas de raison de s’en priver !

Et si votre entreprise était déjà référencée ?

Vérifiez si une fiche a déjà été créée pour votre établissement. Si votre entreprise est active depuis un certain temps, il est possible que Google l’ait détectée et généré automatiquement votre fiche.

Dans Google Maps, recherchez le nom de votre entreprise et son adresse. Si votre fiche apparaît, continuez la démarche sur Google My Business afin de vous identifier comme propriétaire : une vérification sera effectuée par téléphone ou par courrier.

Les doublons sont source de confusion pour votre clientèle. Si vous en détectez un, demandez à Google de le supprimer.

Comment créer votre fiche

Pour créer votre fiche, vous devrez remplir un formulaire initial avec vos coordonnées et votre secteur d’activités (pour Google, il s’agit de la « Catégorie »). Vous devrez ensuite patienter jusqu’à 15 jours pour recevoir par courrier le code de vérification de Google. Une fois chose faite, votre fiche sera visible dans les résultats de recherche.

Maîtrisez votre compte Google My Business

Vous pouvez gérer les informations relatives à votre entreprise depuis votre tableau de bord GMB. Avec l’application GMB, c’est encore plus simple !

Votre fiche doit être la plus complète possible

C’est ce que vont consulter les internautes. Assurez-vous qu’elle comporte toutes les informations pratiques nécessaires :

  • l’adresse de votre établissement (c’est le plus important ; si vous ne recevez pas de public, indiquez au moins la zone où vous exercez) ;
  • les horaires d’ouverture ;
  • les coordonnées téléphoniques ;
  • le lien vers votre site Internet ;
  • le catalogue de vos produits/services.

Si vous avez un logo, des photos ou une vidéo de présentation, intégrez-les à votre fiche. Soignez la description de votre entreprise (vous avez droit à 750 caractères). Grâce à l’outil Business View, vous pouvez-même proposer une visite virtuelle de votre établissement.

Gardez un œil sur les statistiques

Google My Business vous donne accès à l’analyse de vos données. Vous pouvez suivre le trafic sur votre fiche à travers les informations suivantes :

  • le nombre de visites ;
  • la localisation des visiteurs ;
  • les actions des internautes ;
  • le mode de recherche ;
  • la visibilité de vos contenus.

Plus vous en saurez sur votre clientèle et vos visiteurs, mieux vous pourrez adapter votre stratégie commerciale.

Alimentez votre fiche

Votre fiche GMB, c’est votre première interface avec votre clientèle. Publiez régulièrement des nouveautés : savoir que votre établissement est actif inspire confiance !

Répondre aux avis

C’est bien connu : les internautes ont tendance à laisser un avis négatif en cas d’insatisfaction, mais l’inverse est plus rare. Ne vous découragez pas. Répondez à tous les avis, même les avis négatifs. Vous recevrez peut-être aussi des questions via l’onglet « Questions/Réponses ». Faites preuve de réactivité !

En apportant vos réponses :

  • vous améliorez la visibilité de votre fiche ;
  • vous développez votre image de marque et inspirez confiance ;
  • vous augmentez votre taux de conversion.

Certaines entreprises passent commande de faux avis à publier sur GMB, nous ne vous le recommandons pas. À long-terme, cela pourrait se retourner contre vous.

Google Posts

Il est fortement conseillé de publier des actualités régulières sur votre fiche GMB. Google vous enverra d’ailleurs des notifications pour vous le rappeler.

Toutes les occasions sont bonnes :

  • informer d’une fermeture exceptionnelle ;
  • annoncer une promotion ;
  • valoriser un produit ou un service ;
  • communiquer sur des événements à venir.

Les Google Posts sont des articles courts qui remplissent parfaitement cet objectif. Outre vos visuels, vous pouvez y intégrer un lien vers la page souhaitée (bouton d’appel à l’action).

Stratégie globale

Votre fiche GMB, ce n’est pas tout ! Malgré toutes les améliorations observées ces dernières années, le principe reste limité. L’objectif est plutôt de la relier à votre site Internet.

C’est pourquoi l’utilisation de Google My Business s’inscrit dans une stratégie globale visant à l’essor de votre entreprise.

Crédit illustration : pikisuperstar – fr.freepik.com

Kromaweb : Agence WordPress - Portrait de Fabien Grenet
FABIEN GRENET
Depuis plus de 8 ans, je travaille en tant que développeur web et intégrateur front-end pour les entreprises et les associations. Spécialiste dans la création de sites web WordPress, mon objectif est d’offrir à mes clients un outil optimisé pour le référencement naturel et lisible sur tous les supports, smartphones, tablettes et ordinateurs.